Route de l'aéroport LSS, cité des jeunes cadres lébous n° 4, 1er étage
+221 33 820 99 82 / +221 77 105 81 58
gs1sn@gs1senegal.org

L’univers des codes à barres

Introduction sur les codes à barres


Un code-barres est un motif apposé sur un produit, un emballage ou une pièce qui peut être lu par une machine. Les codes-barres contiennent des données à des fins d’information et de marketing et aident à suivre les produits tout au long de leur cycle de vie. Ils peuvent être lus à l’aide de lecteurs spécifiques ou de scanners équipés de lumières et d’optiques qui décodent les données contenues dans les codes. Les informations sont ensuite transférées dans une base de données pour enregistrement et suivi. Les codes-barres sont un système de traçabilité très populaire pour les entreprises de tous horizons. Le Code et les barres forment un tout indissociable pour l’identification en caisse. Les barres sont des transcriptions graphiques de nombres. Ce symbole permet la saisie automatique des données à chaque lecture d’un article.Un code-barres est une représentation graphique d’un numéro de produit (GTIN). Il est représenté par des barres noires et des espaces blancs ou des traits noirs et blancs destinés à être déchiffrés pour donner des informations sur l’origine, le fabricant, la composition, la référence du produit… Aujourd’hui, tous les articles destinés à la vente ( grandes surfaces, détaillant  ) doivent utiliser des codes barres .

Structure d’un code à barres

  • L’origine du pays d’un produit: Le code barres donne à lui seul une information facile à identifier: l’origine du produit. En ce qui concerne le Sénégal, les codes accordés commencent 604
  • Le numéro du fabricant

Il est à composer par le fabricant, il doit comporter de 13 chiffres :

  • Les 2 ou 3 premiers correspondent au pays de provenance du produit.
  • Les 4 ou 5 suivants sont le numéro de membre de l’entreprise participant au système gs1.
  • Les 4 ou 5 suivants sont le numéro d’article du produit.
  • Le dernier chiffre est une clé de contrôle, calculée à partir des douze premiers chiffres, elle permet de contrôler la validité du code-barres

Avant de pouvoir créer un code-barres pour l’apposer sur son produit, le fabricant doit tout d’abord devenir adhérent de l’organisation GS1.  Cette dernière se définit comme une « organisation mondiale de standardisation, neutre et à but non lucratif, créée par les entreprises pour faciliter l’échange d’information et de commerce. Avec les standards GS1, les entreprises peuvent mieux vendre et digitaliser leurs produits, automatiser leurs transactions, optimiser leur logistique et améliorer la traçabilité des flux ». La norme de structure de code-barres est appelée GTIN (Global Trade Item Number), qui comprend différents types de codes-barres (GTIN 8, GTIN 12, GTIN13, GTIN 14). Au Sénégal, le code GTIN 13 est le code barre le plus utilisé dans la distribution, le 13 correspondant au nombre de chiffres associé au code.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire